Datsun 240Z

DATSUN 240Z – AUTUMN IS JUST AROUND THE CORNER

Tout le monde connait ou a déjà entendu parler de la Fairlady Z autrement dit, ici, en Europe la 240Z. Cette sportive développée par la firme Datsun au Japon à partir de 1969 jusqu’en 1973. L’envie de consacrer un dimanche shooting à cette beauté nous était venue depuis un petit moment, en effet, nous avons rencontré John à notre event l’année passée en cette même période, au cinquantenaire lors du fameux Winter 130Meet.

Un peu de patience, et voilà que nous décidons de prendre contact avec lui afin de booker une petite journée d’Automne avec sa belle Datsun Gold. Entre temps, cette petite japonaise résidant en Belgique s’est vue photographier par les plus grands : Stanceworks, Tunelife , Autoworks , … Il n’y a pas à dire, il s’agit là d’une petite perle Made in Belgium.

Datsun 240ZPourquoi une Datsun 240Z de 1971 ? John voulait une voiture peu courante, voire même assez rare avec de belles lignes mais surtout une voiture avec beaucoup de possibilités de modifications tant au niveau esthétique que mécanique. Il n’a pas été facile de  trouver cette Datsun, d’origine hollandaise. John nous raconta qu’il a été en voir quelques unes avant de tomber sur celle-ci.

Datsun 240Z GoldDatsun 240z GoldVoici son histoire : il vit un jour une Datsun sur un site de vente en Hollande, il prit contact avec le vendeur et se rendit immédiatement sur place pour la voir ( +- 200 km de chez lui ). Arrivé sur place, ce fut le drame il s’avèra qu’il s’agissait d’un revendeur de Datsun mais que celui-ci avait publié les photos d’une autre Datsun de même couleur sur l’annonce par gain de temps alors que la voiture concernée était très loin d’être comme sur les photos. John, dépité, essaya néanmoins de discuter le prix à la baisse mais le vendeur ne voulut rien entendre, il rentra donc dépité chez lui et se remit à la recherche d’une autre Datsun sur tous les sites de vente de voiture qu’il connaissait. Comble de l’histoire, il en retrouva une à peine à quelques kilomètres du lieu où il s’était rendu la veille en Hollande, si il avait su… Il reprit donc la route le lendemain direction le pays plat, plus précisément vers la ville de Gouda ( petite coïncidence avec la couleur de la voiture ) et tomba enfin sur la bonne base originaire d’Arizona.

Datsun 240z goldAprès l’achat de la voiture et le transport de celle-ci vers la Belgique, la première étape fut d’essayer de faire tourner la voiture correctement car 1 des 2 carburateurs était complètement bloqué et elle ne tournait donc que sur 3 cylindres au lieu des 6 existants.

datsun 240z golfdatsun 240z goldEnsuite, la question de la restauration tourmenta John pendant quelques semaines. Il décida de la mettre en ordre parfaitement pour le contrôle technique belge afin de rouler un petit peu avec avant de la bloquer pour quelques mois au garage pour la restauration. Et devinez quoi ? Contrôle technique vert sans remarque.

Datsun 240Z golfJohn est mécanicien et son frère carrossier, le duo parfait qui font de leur garage une référence en matière de préparation de voiture japonaise. Le démontage peut commencer, démontage complet, préparation, tôlerie, suppression de quelques moulures et fixations de pare choc, lissage partiel de la face arrière, découpe des arcs d’ailes avants et arrières pour laisser entrevoir les larges roues après avoir ajusté les rajoutes d’ailes (fenders flares), débosselage du toit, des portes, soudures de quelques tôles (planché et bas d’ailes) mais la voiture était très saine dans l’ensemble.

Datsun 240z gold
Datsun sur le pont, le duo est prêt à entamer la restauration et à se mettre à la recherche des nombreuses pièces nécessaires pour la rendre sublime comme on peut la voir aujourd’hui. Et la liste est longue : 4Fenders flares Zstores, Un kit de joint complet pour les vitres et portes zstore, les nombreux emblèmes fairlady et datsun 240z, glaces de cligno avant, airdam polyester ( belle trouvaille ) , rétroviseurs d’ailes avant, spoiler arrière 260z et enfin les deux plus grosses modifications de cette Datsun : son kit airide ainsi que son set de jantes Compomotive.

Datsun 240Z GoldLe projet était très clair et paraissait plutôt facile dans l’esprit de John mais dans la pratique, cela n’a pas été de tout repos. Beaucoup de travaux de tôleries ont été nécessaires pour repartir avec une base saine, une peinture superbe fut réalisée par le frère de John, sa couleur d’origine. Le point qui a causé le plus de travail est sans aucun doute l’adaptation d’un kit de suspension à air, vous l’aurez remarqué la voiture est très basse, je vous rassure il s’agit de coussinet d’air, John ne roule pas à cette hauteur-là. Aucun kit de suspension à air n’existait pour ce modèle, ils ont du se creuser un peu l’esprit pour trouver le bon compromis et trouver des suspensions qui s’adapte sans trop de modification, le résultat : suspension avant prise d’une base air ride d’une bmw 520d de 2006 et deux cartouches de suspension courte venant d’une saxo 16v pour avoir la bonne hauteur et encore celles-ci ont été modifiées, raccourcies, bref une suspension sur mesure.

datsun240z golfVous remarquerez aussi ces impressionnantes jantes Compomotive en 15 pouces, 3 parties , modifiées avec des voiles plus larges à l’arrière ainsi qu’à l’avant, John a d’ailleurs l’intention de changer bientôt le voile avant pour ainsi avoir une égalité de largeur avec les arrières (10.5) , à suivre donc.

datsun240z goldLes dernières modifications en date sont les poses des caches phares plexi fumés de chez zstore ( qui je trouve lui va tellement bien, cela comble le petit manque qu’il y avait sur l’avant de la voiture ) , le tableau de bord vient également d’être entièrement refait car fissuré par le soleil d’Arizona.

Datsun 240z GoldLa prochaine modification sera de refaire le compartiment moteur qui n’a pas été fait lors de la restauration par manque de temps. Par la même occasion il aimerait bien y placer un moteur plus puissant. Également à suivre donc…

datsundatsun240z golfJohn tenait à remercier son frère pour l’aide précieuse qu’il lui a apporté durant toute la restauration. Il voulait aussi  nous faire part de son admiration pour la patience et le soutien que sa femme lui a montré tout au long du projet.
Nous tenions également à le remercier pour son accueil, ce fut une superbe journée, c’est grâce à ce genre de rencontre que l’on se rappelle le pourquoi de notre passion pour les vieilles automobiles. L’ambiance et l’introduction à l’automne est clairement réussie. Thank’s & See you soon.

Related Articles