site 4

TALBOT LAGO RECORD – FRENCH CLASS

site 1

C’est en 1935 que Talbot-Lago voit le jour, il s’agit d’une marque Franco-britannique axée sur les voitures de grand luxe. C’est grâce à Anthony Lago que la marque fut créé et grâce à la réputation que monsieur Lago su donner à ses voitures sur circuit. Ses bolides jouaient dans la cour des grands aux cotés des marques les plus connus. 

site 6

La période d’après-guerre ne fut pas la meilleure période pour l’industrie automobile et encore moins pour l’industrie automobile de prestige mais grâce à son créateur, la marque va progresser petit à petit et se forger une image et une renommée à travers tout le pays. 

site 4 site 8

La marque dispose d’un atout majeur, un bloc moteur qui va pousser son image en terme de performance et de solidité. En effet, le moteur utilisé par Anthony Lago ( Le T26 ) est un moteur à double arbre à cames latéraux pour une cylindrée de 4,5l, accompagné de cette fameuse boite pré-sélective Wilson qui était montée sur certains autobus français dans les années 80. La renommée de ce moteur vient tout droit de la compétition, ils étaient utilisés sur circuits pour équiper les monoplaces T26C. Talbot va installer ce moteur sur quasi l’ensemble des modèles proposé par la maque, de la Coupé Grand Sport à la Cabriolet Record. 

site 5

Il faut savoir qu’à l’époque, l’achat d’une voiture ne s’effectuait pas toute a fait comme aujourd’hui chez son concessionnaire. Le client, dans les années 30 se présentait chez son constructeur afin de choisir un châssis, ensuite il lui fallait l’apporter chez un carrossier réputé chez qui la carrosserie était également sélectionnée.

site 10

Les formes des voitures sorties de chez Talbot sont incroyables, ces voitures sont élégantes, et fini de manière très classique et très soignée. D’ailleurs, certaines questions se posent encore sur l’auteur exact de ces magnifiques courbes. La Record fut monté dans les établissements se trouvant à Suresnes selon 4 dérivés : unn cabriolet pour 4 personnes, un coach, une 2 portes et enfin une 4 portes. 

site 7

Boîte pré-sélective qui demande une habitude de conduite bien différente des boîtes de vitesse d’aujourd’hui mais réputée pour être solide et durable. 

site 12

Les châssis automobiles d’avant-guerre étaient très lourd et très haut et ce fut le cas également sur le chassis de la Lago Record mais qui est sans aucun doute très solide et qui permet à la voiture d’atteindre de haute vitesse en toute sécurité grâce à son moteur T26 d’une cylindrée de 4.5L.

site 13

Et comme toute bonne chose à une fin, l’entreprise de Monsieur Talbot subit de gros soucis financiers et ne peut avoir que d’autres choix que de se laisser racheter par Simca en 1958, qui sera ensuite racheté par PSA en 1978.

site 11site 9site 2site 3

 

 

Related Articles